AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Carte  

Partagez | .
 

 Une auberge chaude et agréable aux abords d'une route passante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solnorr
Vagabond
avatar

Messages : 80
Points : 88
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Une auberge chaude et agréable aux abords d'une route passante   Jeu 1 Aoû - 14:36

[RP libre de droit, répond et joue avec moi qui veut Razz]

[Nord-Est d'Eymren, Route de le Bordure, Auberge de la Lune Rousse]

Holà tavernier! Grand chemin nous donna faim! Sert-nous donc le plus copieux de tes plats!
Mirima sourit gentiment aux arrivants et retourna en cuisine pour préparer les plats demandés alors que son patron (Yann IGLESIAS pour les intimes) sortait pour servir une autre table et installer les nouveaux arrivants.

Ahydrinn aboya gentiment, assit au pied du bar à surveiller la salle, les gens le connaissaient tous bien depuis le temps qu'ils le voyaient allongé là.

Cela faisais bientôt trois ans que Mirima travaillait ici, Yann commençait à se faire vieux et elle comptait évidemment reprendre plus tard l'auberge que l'on pourrait qualifier de familiale, pourvu que l'on compte la jeune fille du nom de Mirima qu'il recueillit dans son auberge, il y a de ça environ trois ans, comme sa propre fille.

La jeune fille avait finit de grandir donc dans cette auberge, en compagnie de Yann, ou "Vieux Yann" comme on l'appelait maintenant, et de son plus fidèle ami : son loup Ahydrinn.

Ne vous méprenez pas sur ce loup, il mesure bien 1m20 au garrot mais est loin d'être féroce.

C'est ce que la jeune femme dit à tout les nouveaux venus que le pauvre canidé effraie.
Cette petite phrase est d'ailleurs souvent accompagnée d'un sourire en coin de la jeune femme.

Une fois la commande prête, Mirima sors de l'arrière cuisine et va donc poser les plats à la tablée susmentionnée.
Lorsqu'elle arrive, les ragots et nouvelles de voyages vont bon train et c'est limite si la jeune serveuse entend les remerciements des convives quant à l'arrivée de leur repas.

Le plateau vide, elle repart vers le bar pour satisfaire les soiffards habitués.

_________________

__.~°~oOo~°~.__
Mirima GAYAGRIG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solnorr
Vagabond
avatar

Messages : 80
Points : 88
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Une auberge chaude et agréable aux abords d'une route passante   Mar 1 Oct - 9:44

Encore un belle journée s'annonçait lorsque Mirima se leva se jour là.
Le loup venait de rentrer de sa balade matinale et poussa la porte de la chambre pour venir se frotter à sa maîtresse.
Eh tu es tout trempé Ahydrinn! Pousse-toi, tu va salir mes affaires!
Le grand loup grogna et retourna dans le couloir, la queue basse.

Après avoir fait sa toilette et s'être habillée, la jeune femme sortit de sa chambre pour aller dire bonjour à son père de patron qui devait surement être déjà levé.
Elle avait parié juste, il s'affairait au niveau des fourneaux à pains. De belles miches furent sorties du four lorsqu'elle posa une bise sur la joue chaude du vieil homme.
Bonjour ma belle!
Coucou? Bien dormit?
La jeune femme n'attendit même pas la réponse et partit s'installer pour manger un bout avant que les clients n'arrivent.
Un peu de charcuterie et du pain avec un thé... elle n'avait pas souvent faim le matin.

Quelques minutes plus tard, la cloche de l'entrée signale l'entrée d'un client.
Mirima se précipite alors dans la salle pour recevoir mais ne voit personne.
Il y a quelqu'un?
Oui je suis là!
Euh excusez-moi mais je ne vous voit pas. La jeune femme fouillait dans toute la pièce du regard, puis baissa la tête devant le comptoir du bar.
Oui, je suis là, désolé je suis un peu petit. Vous auriez de quoi manger chaud sil vous plait?
Euh oui... tout de suite.

Elle repartit chercher un met dans la cuisine, toute hébétée. Elle ne connaissait pas du tout cette race d'habitants à Eymren... c'est entre un Nain des montagnes et un Lutin des plaines... en tout cas c'est tout petit et assez timide, au vu de ce spécimen.

Elle revint avec une assiette pleine de viande chaude accompagnée de légumes de saison.
Voilà! je vous laisse déguster.
Merci bien mademoiselle.
Excusez-moi... vous venez d'où et vous êtes de quelle race?
Je suis un Leprechaun mademoiselle, je vis dans les plaines, au Sud d'Eymren.

_________________

__.~°~oOo~°~.__
Mirima GAYAGRIG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solnorr
Vagabond
avatar

Messages : 80
Points : 88
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Une auberge chaude et agréable aux abords d'une route passante   Jeu 31 Oct - 0:06

Pour une fois personne n'arrivait depuis ce matin... c'était rare des journées vides dans le coin... mais ça arrivait parfois.

Yann?
La jeune femme avait une petite idée en tête, un petit secret, et comptait bien profiter de cette journée comme elle le pensait...
Oui?
Je vais me balader, il n'y a personne ce matin, je rentre vers midi.
D'accord, ne te blesse pas en chemin!
Aucun risques!

Elle sortit donc d'un air guilleret à l'arrière de la taverne et passa par le portillon du jardin, la forêt bordait leur taverne et elle n'eut aucun mal à s'enfoncer sous les frondaisons et couverts pour être un peu cachée de la vue des gens et enfin être tranquille...

Là elle s'assit en face du grand loup qui l'avait suivit dans les bois et commença à se calmer et se concentrer.
Ahydrinn ferma les yeux et la jeune femme commença a froncer les sourcils.
Alors que des plis sur son front apparaissaient, elle sentit enfin un signe de changement et de réussite.
Puis tout alla très vite, elle avait franchit le pas et maintenant tout glissait de manière instinctive...

Lorsque la jeune femme rouvrit les yeux elle prit conscience de ses sens exacerbés, elle baissa la tête et découvrit qu'elle était assise par terre, sur ses pattes arrières, les pattes avant tendues devant elle comme un chat au repos.
Elle ressentit ensuite sa belle fourrure blanche autant par l'entourage que sur elle-même, c'était tout doux... comme celle d'un lapin...
Ahydrinn rouvrit alors les yeux, se leva et se frotta contre elle, puis ils partirent tout deux vers la profondeur des bois...

_________________

__.~°~oOo~°~.__
Mirima GAYAGRIG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solnorr
Vagabond
avatar

Messages : 80
Points : 88
Date d'inscription : 27/06/2013
Localisation : Dans la bibliothèque...

MessageSujet: Re: Une auberge chaude et agréable aux abords d'une route passante   Lun 13 Jan - 16:51

Le midi Mirima revenait des bois avec Ahydrinn et trouva de loin son restaurant très calme... trop calme. La louve eut un mauvais pressentiment et commença à courir vers l'auberge en aboyant avec fébrilité.

Le loup la suivait et essayait de la calmer et de la rassuré mais ils furent finalement tout deux mouché lorsqu'ils arrivèrent sur le site d'un cambriolage.

Mirima se transforma lentement et se retrouva au sol, nue et pleurant.
Elle se leva néanmoins et entra sans prendre garde à son état. Ce qu'elle trouva lui tira de nombreuses et lourdes larmes. Elle se recroquevilla sur elle-même en geignant au centre d'une salle dont les décombres lui offraient une scène macabre et insupportable. La pauvre femme était prostrée au centre des débris, assise sur ses pieds et se repliant en position du fœtus lorsque le Grand loup la rejoignit et tenta de la consoler en se frottant à elle et le couvrant presque de sa longue fourrure fine.

Détruit Ahy... DETRUIT! TOUT EST DETRUIT! Et où est Yann?
Elle reprit ses pleurs en pensant à son patron et père adoptif.

Ahydrinn se rapprocha et passa sa tête sous son aisselle pour soulever la jeune femme en couinnant.

Venir. Forêt. Prendrais soin de toi. Viens. Viens.
Mais Yann Ahydrinn ! Comment on fait pour Yann?
Venir. Cherchera. Mais viens. Partir chercher Yann.
Tu as raison... On part. On va chercher Yann. On va déjà vérifier ici.

Elle se retransforma doucement et il commencèrent à fouiller la bâtisse. Comme elle s'en doutait, Yann n'était pas là et ils décidèrent de partir dans la région à sa recherche.

Les cambrioleur n'avaient pas pu aller extrêmement loin et les loups couraient vite.

Elle finit par terminer sa transformation et ils décidèrent de partir sans plus attendre en coupant par les bois vers la grande ville la plus proche pour savoirs s'ils avaient entendus des rumeurs sur des cambriolage dans la région.

Suite

_________________

__.~°~oOo~°~.__
Mirima GAYAGRIG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une auberge chaude et agréable aux abords d'une route passante   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une auberge chaude et agréable aux abords d'une route passante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Demande d'agrément
» Michaelle Jean dans l'eau chaude...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Chaudron Baveur (Auberge)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artefact :: En jeu :: Royaume d'Eymren-